Comme je sens que je suis sur le point de faire une boulette, je me dis que je vais venir parler de tout avec vous ici, ni vue, ni connue !! A l'abri des yeux indiscrets...

Après un an d'abstinence je me tappe un gros retour en adolescence, j'ai l'impression que par moment mes hormones me mènent par le bout du nez !

Après un an d'abstinence je me tape un gros retour en adolescence, j'ai l'impression que par moment mes hormones me mènent par le bout du nez !

Bon c'est clair et net : avec Teddy, c'est mort ! Pas de nouvelles (spontanées) du week-end, rien de prévu pour les jours à venir. Et moi aussi mes envies s'essoufflent. Bien gentil, pas de doute. Mais pas ASSEZ tout le reste. Bref, pas de quoi rêvasser toute seule le soir.

Alors là, vu que j'ai faim, franchement les crocs, ce n'est pas que je sauterais sur tout ce qui bouge (parce que bof, à long terme ce n'est pas top passionnant)  mais pas loin.

Donc voilà l'objet de mon questionnement :

je "l'appelle" ou je ne "l'appelle" pas ?

(Je vous avais prévenues... j'ai besoin d'un conseil de guerre entre bonnes copines.)

Alors lui c'est un autre mec du badminton. (Oh punaise*)

Et plutôt que de l'appeler, il s'agirait de lui envoyer un message via OVS (tu sais le site de rencontres Amicales, ha ha qu'est-ce qu'on se marre) (Oh punaise bis *)

Dans n'importe quel autre cadre, il y a belle lurette que j'aurais déjà sondé le terrain, envoyé ma petite bouteille à mer et vérifié s'il y avait "ouverture" ou pas !

Mais là ça m'ennuie... J'ai l'impression de "passer" d'un mec à l'autre dans le groupe du bad.

  • Déjà mon "1er rencard", celui que j'ai eu pour me remettre dans la course (hum hum, j'aime pas trop l'image, mais ça parle bien... bref la première fois que je suis ressortie de ma grotte pour aller à la rencontre d'un mâle quoi) était issu du bad (rhaaaa, vraiment pas assez de charisme et surtout un esprit de compétition effrayant allié à une mentalité de petit garçon, non merci...) Bref, j'ai fait : NEXT !

  • Second essai. Besoin de câlins croissants et bonne humeur aidant, je me suis retrouvée (pas à l'insu de mon plein gré mais presque) à flirter avec mister ours alias Teddy, 10 ans de plus, le roi de la vanne et un joyeux bidon. Pas grave, même pas peur, j'ai foncé tête baissée et on n'a pas tardé à finir nus comme des vers dans les bras l'un de l'autre... Mais à part frottis-frottas, nada, parce que monsieur débande au contact du préservatif, même estampillé "ultra-fin".... Et puis d'après nos discutions il n'est pas question d'autre chose que d'une relation amicalo-câlinesque (d'autres parleront tout bonnement d'un sex-friend, sauf qu'il n'y a pas eu « sexe » ici ha ha rhhaaaaaaa). Et puis je vois que nos conversations s'essoufflent comme je vous le disais plus haut...

  • La tentation du 3ème !!! Alors lui il a à peine 3 ans de moins que moi (donc on va arrondir en disant qu'on est du même âge), pas un apollon non plus, mais grand et a priori sympa... Je n'en sais guère plus. On rigole toujours bien dans les soirées bad... Donc je m'interroge. Parce que souvent il vient s'asseoir à côté de moi, il a « l'air » de bien m'apprécier, mais ça reste ultra VAGUE ! Et moi je n'aime pas ce qui reste flou ! Sauf qu'il a l'air aussi assez timide et que moi je lui poserais bien la question CASH. Est-ce que je me fais des idées ou est-ce qu'il ne serait pas vaguement intéressé ???

 

Du coup je me retiens tant bien que mal de lui envoyer un message...

Parce que Teddy et lui sont plus ou moins amis...

Parce que ça craint de passer de l'un à l'autre dans ce même groupe.

Parce que j'aime trop aller jouer au bad avec eux pour prendre le risque de tout gâcher.

Parce que je peux très bien me planter et me taper un bon vieux râteau !!! (Alors que je veux du gâteau, ça serait bête quand même.)

 

Voilà, j'ai tout un tas de raison de ne PAS envoyer ce foutu message, mais le besoin de savoir, d'être fixée, reste très fort (salop va !).

 

Alors, mes petites guerrières, vous en pensez quoi ?

Bourde ou pas de lui faire part de mes questions à son sujet ????